Archives Mensuelles: mars 2015

Une écharpe myrmécophile

Par défaut

P1050984   Jeudi dernier mon grand-père a été nommé Professeur Émérite de l’Institut de Psychologie de l’Université de São Paulo lors d’une cérémonie solennelle (vidéo en portugais). Ne pouvant pas être présente à cause des restrictions géographiques et économiques, mon hommage lui a été rendu sous forme d’une écharpe personnalisée, inspirée en grande partie de l’article sur May-Britt Moser que j’ai publié il y a presque deux mois. En effet, mon grand-père, Walter Hugo de Andrade Cunha, a été le pionnier de l’Ethologie au Brésil et l’un des fondateurs de l’Institut de Psychologie de l’Université de São Paulo – assez de raisons pour que cet honneur soit plus que mérité. Son principal sujet de recherche ont été les fourmis, notamment celles de l’espèce Paratrechina fulva. Inspirée par tout ça, j’ai mélangé quelques-uns de mes intérêts – à savoir, la gravure, le dessin, la couture et l’impression sur tissu – pour créer cette pièce. P1050952 Les fourmis ont été gravées en taille d’épargne sur des plaques de caoutchouc et découpées pour me laisser la liberté de les positionner à volonté sur le tissu. J’ai ensuite dessiné et coupé un pochoir avec la moitié supérieure de la tête de mon papi (très facilement reconnaissable) pour servir comme « point d’attrait » pour la fourmilière. P1050953   J’ai arrangé les fourmis en différentes positions sur une plaque de bois et les ai imprimées sur le tissu en utilisant le poids de mon corps (plus ou moins comme pour le tshirt « Je Suis Charlie » déjà montré). Pour décider des positions je me suis souvenue de toutes les conversations que j’ai eues (et ai encore souvent) avec mon papi sur le comportement des fourmis et ses propres théories – d’ailleurs révolutionnaires – là-dessus. P1050976 Ensuite j’ai doublé le jersey blanc d’un rectangle de satin noir, surpiquant sur les côtés longs. L’écharpe était prête (et j’en étais fière). P1050986 Elle est élégante, facile à porter et tient bien chaud (pour mon papi qui est si frileux). P1050992 Et surtout, c’est quelque chose de très personnel et unique, pour marquer ce couronnement d’une grande carrière. Est-ce que mes lecteurs sont aussi intéressés par la science que moi? Porteriez-vous une écharpe myrmécophile? (moi oui mais bon, elle était pas à moi celle-là!)

Un nouveau Pattern Puzzle qui m’a fait bien envie…

Par défaut

P1060108

Je ne suis pas dans le meilleur des états psychologiques dernièrement, d’où le manque de nouveaux articles… (alors que j’en ai, moi, des créations dont je n’ai pas encore parlé!)

Mais l’image ci-dessus montre la manipulation initiale de cette intéressante jupe rayée de Studio Faro, laquelle, j’avoue, ne m’avait pas attiré l’attention initialement (la preuve: elle ne faisait pas partie de mon dossier spécial « Studio Faro » dans mes Favoris…) mais qui a été construite avec beaucoup de succès par Sally du blog Capital Chic. Vu qu’en ce moment j’ai besoin d’un garde-robe plus « sérieux », je trouve que la meilleure manière de faire ça c’est en m’amusant avec des patrons 🙂

Vous remarquerez que mon patron de base est bien différent de celui proposé par Anita – en effet, il s’agit de ma base sur mesure construite lors du cours de coupe à plat et ajustée sur mon corps avec l’aide de la prof. Vu les proportions « en sablier » de mon corps, on a trouvé mieux de faire deux pinces sur chaque côté du devant et du dos. C’est ce qui explique si bien Kathleen Fasanella sur cet article (en anglais) sur la différence entre « curvy » (curviligne) et « plus-size » (grande taille) – deux termes utilisés de manière interchangeable dans l’industrie du prêt-à-porter américain mais qui en fait ne sont pas du tout pareils – en effet les femmes minces sont plus curvilignes que les corpulentes, car elles ont plus de différence entre le tour de taille et le tour des hanches/de poitrine – et donc plus de courbes à prendre en compte sur le patron.

Ainsi, en traçant les lignes de manipulation j’ai fait attention de les faire passer par la pointe des pinces, ce qui me permettra de les fermer avant de dessiner la forme finale de chaque pièce pour avoir une jupe sans pinces. Je publierai des photos du dessin « propre » avant de le découper (vous pouvez voir que j’ai bien fait et refait des lignes pour arriver à un truc satisfaisant).

Voici, finalement, le tissu dans lequel je pense construire cette jupe. Il est en coton gris-plomb rayé et assez épais – seul hic, il est un peu élastique, donc je ne sais pas s’il sera approprié pour cette création… peut-être en le thermocollant entièrement? Ou est-ce que ça ne fera pas de différence vu que de toute façon les pièces sont coupées pour la plupart dans le biais? *musique dramatique*

P1060109

 

Je publierai des nouvelles mises à jour selon le travail avance, ça me stimulera à le finir (pour une fois…).

 

Encore des tshirts… et un patron gratuit (mais pas à moi!)

Par défaut

P1050974

Tout le monde aime bien:

1) les tshirts

2) les patrons gratuits

Et moi j’aime encore un troisième truc:

3) les créations qui sortent de l’ordinaire.

C’est cette troisième catégorie qui m’a fait choisir le patron gratuit Fun Summer Tee de chez iCandy Handmade – il ne s’agit pas seulement d’un tshirt, mais d’un tshirt facile à faire (sans manches à insérer!) et sortant du lieu-commun avec sa couture épaule déplacée vers le bas. Si l’on ajoute à ça mon goût à mélanger des tissus différents sur une même pièce, les résultats ne peuvent être que satisfaisants:

P1050961

Un tshirt tout blanc mélangeant un tissu extensible sur le devant et un tissu non-extensible à oeillets sur le dos.

P1050963

P1050967

Et un tshirt plus franchement bicolore, dans deux jerseys de poids différents (celui du dos est plus fin et se drape mieux contre le corps; il est aussi un petit peu transparent…)

Mes tshirts sont un peu différents de ceux de Jen car je me suis trompée au moment de couper le patron et j’ai fait le devant et le dos avec la même longueur (normalement le dos serait un peu plus long, avec une discrète ouverture latérale). Mais bon, ça me plait tout de même, et je ne pense pas que c’est la dernière fois que j’ai utilisé ce patron – il est tellement simple et satisfaisant que j’ai fait ces deux tshirts dans la foulée au cours d’un seul après-midi (et à 18h ils étaient prêts!)

Le tutoriel est en anglais, mais ce n’est pas difficile à comprendre. Aussi – ce qui est important – il existe seulement dans la taille M (38-40). Faites-vous plaisir!

Ma soeur jumelle et moi-même en sommes bien contentes!

P1050973

Quels sont vos patrons gratuits préférés? Quel genre de pièce pensez-vous qu’il serait bien de trouver plus aisément sur internet? Faites-moi savoir sur les commentaires!