Nouveau cours…

Par défaut

Je pense que je ne vous ai pas dit vu que c’est arrivé pendant la période dans laquelle le blog a été (encore une fois) honteusement abandonné, mais j’ai quitté le cours de couture du centre d’animation (dommage mais ça a été une question d’argent) et me suis inscrite dans deux des Cours Municipaux pour Adultes de la Ville de Paris:

– Coupe-Couture

– Coupe à Plat-Gradation

À la différence du cours antérieur, qui nous laissait libres pour créer et faire un peu ce qu’on voulait (mais qui manquait quand-même d’un peu de discipline), ces cours-là ont une intention professionnalisante et pour cela proposent un programme (pour les deux, en gros, jupe-corsage-pantalon). Ainsi, mes créations originales se sont restreintes à mon petit chez moi.

Si le programme parait le même pour les deux cours, ils sont bien différents : alors qu’en coupe-couture on construit le patron, on fait la toile (c’est à dire une version d’essayage en tissu cheapos) et puis on construit son vêtement, en coupe à plat on donne plutôt l’emphase à la création du patron et aux plusieurs déclinaisons qu’on peut en faire: jupe de base – jupe à godets – jupe à pli plat et creux – jupe à panneaux, par exemple. On apprend aussi à mesurer proprement une « cliente » et à ajuster la toile à son corps. On nous montre également comment modifier le patron pour différentes tailles. Par contre, on ne construit pas de vêtement.

DSC04250

Toile de la jupe de base (coupe à plat)

J’aperçois déjà les résultats de ces cours dans mes petites créations quotidiennes : je fais plus attention à ce que je fais, je comprends mieux le tissu, je soigne mieux les finitions… et dès que je trouve un peu de temps, je veux essayer les déclinaisons qu’on apprend au cours de coupe à plat à mes propres mesures et sur mon propre corps, avec les tissus que je ne cesse pas d’accumuler même si j’ai rarement le temps de m’asseoir devant la machine.

Bref, je les recommande vivement pour tous ceux et celles vivant en région parisienne. Il faut juste faire attention aux dates d’inscription et savoir que ces cours sont assez disputés, on doit passer un examen d’admission pour la sélection… (rien de super compliqué mais bon!)

DSC04251

Jupe de base presque finie (coupe-couture)

Publicités

"

  1. Bonjour!

    J’ai tenté de m’inscrire au CAP couture flou des cours municipaux pour adultes mais je n’ai pas été prise. J’avais envoyé mon dossier à la1ère heure le 1er jour et j’avais préparé une jolie lettre de motivaiton 🙂 mais ça n’a pas suffi. Aurais-tu un conseil pour augmenter mes chances d’être prise? Tu avais rédigé une lettre de motivation? Les tests d’admission consistaient en quoi? Merci bcp pour ta réponse, j’aimerais retenter ma chance cette année (je suis avocate et j’aimerais changer de voie professionnelle mais il n’y a aucun cours du soir sur paris ou ile de france hormi les CMA!)

    J'aime

    • Bonjour,

      Je ne pourrai trop t’aider pour les CAP vu que mes cours sont plutôt des cours libres (càd des cours de perfectionnement plutôt que des vrais cours professionnalisants). Une lettre de motivation n’était pas exigée, quoique la fiche d’inscription demandait un ou deux paragraphes avec nos raisons d’avoir choisi le cours.

      Pour le test d’admission, c’étaient des questions sur la maintenance des tissus, des descriptions de patronages (on vous montrait un vêtement et il fallait le décrire) et certains problèmes de mathématique et géométrie basique. Sur l’un des cours on a eu aussi un petit entretien individuel. Ce n’était pas difficile mais s’il y a beaucoup de candidats la moindre faute peut faire une différence; il est préférable d’avoir déjà un peu de connaissances dans le domaine.

      Il est important de laisser très clair aux examinateurs que t’es sérieuse et surtout que t’as l’intention d’être assidue aux cours; ils tolèrent mal les absences et les retards.

      Voilà, j’espère que ça puisse aider un peu et je te souhaite bon courage pour l’année prochaine. N’hésite pas à m’écrire pour raconter comment ça s’est passé !

      J'aime

      • Merci bcp pour ta réponse rapide! Ca m’aide! Je vais retenter ma chance en septembre prochain, je te dirai si j’ai été prise, je croise les doigts! pour l’instant je prends des cours au centre d’animation reuilly via la mairie de paris mais c’est vraiment difficile de progresser (on est une dizaine) et ça reste vraiment dans le domaine du loisir. Du coup je vais prendre des cours particuliers avec une prof qui enseigne dans une des meilleurs écoles de mode de paris, c’est pas le même tarif mais il faut ce qu’il faut! 🙂 (20 euros de l’heure) j’espère progresser enfin parce que je suis tjs pas capable de me dépatouiller d’un patron burda toute seule! Encore merci pour ta réponse en tout cas.

        J'aime

        • Avec plaisir ! Je vois que t’es vraiment motivée à changer de métier et je trouve ça très admirable.
          Il est vrai que dans un cours avec beaucoup de monde on se retrouve un peu perdues, mais il faut savoir que dans les cours de la ville on n’est pas moins de 15 non plus… il faut donc savoir trouver sa place et bien profiter des explications, apprendre avec les questions des autres etc.

          Ça reste néanmoins plus profitable car c’est organisé, il y a une vraie progression – mais il faut laisser les projets perso pour la maison, au contraire des centres d’animation!

          Je suis très loin d’être une pro (je me considère à peine une amatrice expérimentée), mais si t’as des questions et des doutes pour tes projets tu peux écrire quand tu veux et j’essayerai d’aider si je peux 😉 Je prévois justement un article sur les patrons Burda, peut-être pour la semaine prochaine…

          J'aime

          • C’est très gentil de ta part, merci bcp! Je penserai à toi si jamais j’ai besoin d’aide, c’est vrai que c’est sympa de pouvoir échanger avec d’autres sur nos projets. Pour ton article je trouve le thème bien choisi oui, parce que les patrons Burda sont loin d’être simples je trouve (en tout cas ceux du magazine) et d’après mon expérience perso tjs bcp trop grands. Mais il n’y a pas d’autres magazine couture dans le même esprit « jeune », c’est bien dommage…Et encore merci pour ton aide!

            J'aime

  2. BONJOUR DEPUIS 2010 JE COUPE ET REALISE DES VETEMENTS ET EN 2013 JE COUPE JE REALISE DES VETEMENTS A L’AIDE DES PATRONS QUE JE FAIT AVEC LA PROF DU COUR DE SOIR ET DONC JE SOUHAITE ACQUERIR UN DIPLOME VOIR UN CAP DE COUTURE POUR POURVOIR TRAVAILLER EN TOUTE TRANQUILLITER ET DANS L’EMBIANCE DE BONNE ENFANT

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s