Couture pour la plage (et quelques liens…)

Par défaut

P1060683 copy

 

Je pars bientôt pour la mer (et oui, je vous laisse quelques jours, mais vous pouvez toujours parler entre vous) et en faisant les valises je me suis rendue compte qu’il me manquaient quelques trucs que pourraient être bien utiles- et j’ai décidé de les faire moi-même. Les voici, avec les liens vers les tutos gratuits pour que vous puissiez les faire vous-mêmes…

D’abord, ma visiere Lacroix – pas de tuto pour celle-là vu que le patron a été créé par moi (et il faut encore y faire quelques modifications). La visiere en tissu est plus pratique qu’un chapeau pour le transport vu que ça peut voyager dans le sac à dos sans encombrer. Si ça ne protège pas le haut de la tête, c’est parfait pour couvrir la peau du visage contre le soleil.

P1060698 copy

 

Le nom « Lacroix » vient de ce fantastique tissu Christian Lacroix  qui m’a été offert par mon ami Jan.

lacroix

La visiere peut s’ouvrir sur l’arrière à l’aide d’un gros bouton; j’ai cousu un morceau de tissu absorbant (coupé dans une vieille serviette) sur la pièce qui va contre le front pour absorber la sueur.

Puis, la pochette pour les essentiels de la plage, un tuto de Sew Kate Sew (en anglais).

P1060684 copy

La construction est tres simple pour cette pochette doublée qui a la taille parfaite pour vous accompagner au bord de la mer avec un livre (ou tablette), de la crème solaire, un peu d’argent, les lunettes de soleil, les clés de la maison…

Seul bémol, la doublure n’est pas bien finie sur le dedans si l’on suit le tuto :

P1060686 copy

 

Je ne l’ai vu qu’à la fin, mais bon. C’est aussi ce qui fait que cette pochette soit si facile à faire, même pour qui n’a pas d’expérience à coudre des objets doublés. Ou alors c’est moi qui ai fait une bêtise quelconque au moment du montage. En tout cas je pense bien l’utiliser pendant mon voyage !

Je vous ai déjà montré une robe de plage une fois; elle est bien, mais ça fait un objet « de plus » à transporter, alors que je voyage en avion low-cost (car pauvre) et ne peux pas amener beaucoup de bagage. Je me suis donc inspirée des tutoriels de La Vie DIY pour transformer un paréo en robe de plage, et comme ça j’ai deux objets en un seul : en arrivant à la plage il suffit de dérouler la robe et l’étendre par terre pour lire et bronzer le derrière.

P1060692 copy

La construction est ridiculement simple: j’ai juste cousu deux rubans récupérés à l’ourlet d’un vieux tshirt en faisant des boucles pour les bras. Le dos reste dégagé. Voici une image du tuto de WobiSobi qui montre comment faire:

Finalement, il me fallait un sac à main basique, car mon sac de BD s’est un peu démantelé suite à une utilisation excessive; il s’agissait d’un prototype après tout, mais j’espère avoir appris avec mes erreurs pour la prochaine version.

Du coup j’ai choisi ce tuto de Lula Louise pour un sac reversible pour la forme basique, mais je l’ai bien modifié:

P1060687 copy

 

D’abord, j’ai allongé l’anse pour pouvoir le porter en bandoulière; je ne supporte pas les machins qu’il faut tenir équilibrés en permanence sur l’épaule.

J’ai aussi inclus un rabat pour pouvoir fermer le sac et décourager les voleurs. Mon tissu est japonais, donc la fermeture est aussi un peu dans cet esprit.

Cela a fait que le sac ne soit plus réversible, mais cela ne m’inquiète pas des masses; de toute façon le tissu intérieur n’a rien de super attrayant, je l’ai choisi car il est costaud, et c’est ce que j’avais sous la main.

P1060689 copy

Comme vous voyez sur cette photo, j’ai également rajouté deux poches, l’une simple et l’autre zippée, plus sécurisée. Je suis déjà assez désorganisée pour de plus transporter mes bidules en vrac dans un sac à main – autant les transporter dans un sac de supermarché, quoi 😀

L’extérieur a également gagné une petite poche pour le téléphone portable, ticket de métro, etc.

P1060688 copy

 

J’ai fait toutes les surpiqures avec un point décoratif de ma machine (cliquez sur les photos pour les voir en grand).

Toutes ces modifications ne sont pas difficiles à faire, il suffit de suivre un ordre de montage spécifique – les poches doivent être cousues avant que le sac soit doublé, par exemple.

J’ai aussi thermocollé toutes les pieces coupées dans le tissu japonais pour les renforcer.

Et vous, que pensez-vous faire pour vos vacances ?

Moi je dis: profitez de l’occasion pour vous coudre quelque chose de beau – et d’utile !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s